AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 No Time To Lose. (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hestya
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 69

MessageSujet: No Time To Lose. (Libre)   Mar 22 Juin - 12:20

Au Nord-Est d'Azeviel, sur la parcelle de terre vaste qu'est Runbe se trouve le bois gris. Etendue paisible et silencieuse d'arbre muet qui murmurent entre eux certains secrêts oubliés de ces bas-fonds. C'est ici l'un des endroits préféré d'Hestya. Non pas parcequ'il est neutre, bien qu'elle ait cette facheuse tendance à vouloir s'approprier tout ce qui ne lui appartient pas encore, mais à cause de sa sérénité naturelle.
Difficile à croire venant d'une assassine sanguinaire et sans scrupule, mais Hestya apprécie enormement le calme. Elle en a besoin pour canalyser son énergie et reposer son esprit toujours aiguisé et à l'affût de quoi que ce soit.
La jeune femme est d'ailleurs très remarquable lorsqu'elle sedéplace dans ce décors terne et sans réelle vie par son allure flamboyante. Mais la solitude est son meilleur ami et allié, et elle ne s'en est jamais plaind.

- Encore une belle journée au paradis.

La jolie Hestya esquissa un faible sourire tout en levant ses yeux gris pour scruter le ciel. Enfin, elle se stoppa au pied d'un arbre et se mit en tailleur doucement avant de fermer les yeux et d'inspirer calmement.
Sérénité ... elle en avait tout autant droit que d'autres. D'ailleurs, il y avait peu encore, elle s'était faite bannie pour une durée de trois jours du palais de l'Empereur pour lui avoir manqué de respect après quelques remarques plus ou moins irritantes de sa part sur sa façon d'opérer. Oui, si il y avait bien une chose que détèstait Hestya, c'était ue l'on critique ses façons de faire, et elle le faisait bien comprendre.
Ici, personne ne lui parlait puisqu'elle était seule, et celà lui convenait parfaitement.
Enfin tout celà jusqu'à ce qu'un bruit étouffé n'attire son ouïe sans qu'elle ouvre les yeux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luella
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 498

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Mar 22 Juin - 19:00

Il faisait beau et pourtant, la météo ne fait pas les horaires du boulot. Cette fois c'était quoi ? Une mission de reconnaissance ? Mais magnifique tout ça ! L'annonce de ma mission me fit croiser les bras et froncer les sourcils:

-De la reconnaissance en zone neutre, c'est une blague j'espère...Vous envoyez la capitaine de l'élite pour faire du tourisme dans un endroit qu'on connait déjà et une tour introuvable ? Vous vous moquez de moi.-

Le colonel assit à son bureau leva le nez de son papier qu'il venait de ma lire d'un ton blasé. Son regard se voulait dur et sévère mais ce brave homme n'arrivait jamais à l'être avec moi. Il avait l'âge d'être mon père et se sentait un peu comme tel je pense. A la différence que lui, contrairement à mon vrai père, il était plutôt papa gâteau. Les cheveux coupés courts, poivre et sel, le regard de glace, les ailes noires, c'était lui qui était venu me cherchée des années auparavant. Je lui adressais une moue décidée. Il se leva, fit le tour du bureau et m'attrapa par les épaules.

-Ecoutes moi bien princesse: t'as pas le choix. Ils veulent pas envoyer un gros bataillon et tu as encore trop de nouvelles recrues pour les envoyer là-bas. Alors c'est toi qui te coltine le boulot. Oausi, c'est pas sympa mais t'as pas le choix.-

Je lui envoyais un regard meurtrier, fit demi-tour et sortit, menton en avant, du bureau. Avant de fermer la porte, j'entendis un soupir accompagné d'un "elle est pas possible" qui devait faire référence à mon caractère. Je n'en avait cure. J'appelais Lust et je partais pour ma destination. Une fois sur place, je poussais un soupir de lassitude: c'était tellement triste ici... Bien sur, c'était calme et tout et tout mais ça cachait une profonde mélancolie. Je regardais Lust qui voletait autour de moi avec inquiétude.

-Aller, ça va, rentre. De toute façon le boulot m'étais adressé et je sais que t'aimes pas les endroits comme ça. File.-

La petite créature vont se frotter dans le creux de mon cou avec un petit roucoulement et s'en retourna d'où il venait. Je ne m'inquiétais pas pour lui, il se défendait très bien et volait plus vite que n'importe quel oiseau. Moi par contre, je n'avais plus qu'à marcher. Pour me tenir compagnie, je sortis une flute traversière et jouais tout en marchant. Une mélodie aussi vive et rapide que l'eau courante, traversant les bois à la vitesse du vent. Mes doigts dansaient sur les trous et je me pris même à esquisser un ou deux pas de danse. Au bout d'un moment, n'y tenant plus, je me trouvais un coin dégagé et tout en continuant de jouer, j'enchaînais les sauts, les vrilles, les entre-chats et le glissements. Un endroit pareil ne me donnais qu'une envie: mettre un peu de mouvement et de joie. Peut-être était-ce moi mais j'avais l'impression que les couleurs devenaient un peu plus vives dans ma clairière.
Pour ce qui était du travail, je m'en fichais royalement. Que je passe des heures à marcher ou simplement à faire la sieste, ça reviendrait au même alors autant se payer un peu de bon temps dans un endroit dangereux, histoire de faire semblant d'explorer le coin. Prendre des risques m'excitait autant que que partir à la chasse aux hommes avec les filles de la section. Car c'était indéniablement prendre un risque que de jouer de la musique sur un territoire où l'on peut rencontrer n'importe qui.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azeviel.forum-pro.fr/forum.htm
Hestya
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 69

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Mer 23 Juin - 10:47

Hestya n'entendait même plus sa respiration. Les yeux clos, elle focalisait toute son attention sur le bruit incertain qu'elle entendait au loin. Apparament... elle n'était pas seule.

* C'est pas un animal .. * conclut-t-elle intérieurement.

Elle percevait bien des bruit de frottement sur la terre, mais également comme une mélodie éloignée. Un humain, c'était indéniable.
Les yeux toujours fermés, elle tourna très légèrement la tête sur le côté gauche puisque c'était apparament de ce côté-ci que l'agitation se faisait. Hestya fronça légèrement les sourcils, comme si celà accentuait sa concentration, tout en laissant en suspend sa main gauche à quelques milimètres du sol, comme si la jeune fille essayait de percevoir certaines vibrations.

* Les pas sont trop légers pour être ceux d'un homme. *

C'était donc une femme. Xuhecors ? Nerises ? Aluïs ? Ou pire ... Parias ? Elle ne pouvait pas le détèrminer depuis sa position. Alors peut-être était-il temps de bouger... et non pas pour s'en aller. Hestya faisait partit de ceux qui vont au devant du danger, et qui sont attiré par l'inconnu.
Elle se redressa donc silencieusement tout en réouvrant les yeux, analysant les alentours pour être sûre que personne d'autre ne se trouvait là et ne l'avait vue, puis elle se déplaça avec grâce et détèrmination à pas feutrés en direction de la vive mélodie.
Le problème était qu'elle était trop voyante dans ce décors, s'en détachant fortement. Il fallait donc qu'elle fasse preuve de discrêtion puisqu'elle ne connaissait pas encore la nature de son ennemi.
Hestya se déplaçait avec vitesse et silence. Comme une ombre furtive, on remarquait alors sa grande expériance. Puis plus elle se rapprochait, plus la mélodie se faisait claire. Elle fît alors glisser sa main jusqu'au manche d'argent de son épée et meilleure amie avant de stopper sa course pour s'arrêter dos contre un arbre au large tronc. Hestya regarda d'abord quelques secondes face à elle, puis elle se pencha très légèrement pour découvrir la source de cette musique non désagréable mais cependant suspecte à ses yeux.
Elle se trouvait près de la clairière. Mais cette information s'écarta vite de son esprit lorsqu'un vif mouvement sur le côté la fit se replaquer contre le tronc d'arbre gris.

* M*rde ... *

Une Aluïs. Elle avait vu des ailes blanche, alors ça ne pouvait être qu'une fille du vent. Hestya dégaina avec une grande prudence et lenteur son épée afin qu'elle ne fasse aucun bruit, puis elle l'inclina légèrement jusqu'à voir le reflêt de son ennemie ailée sur la lame de son arme.
Elle avait de long cheveux d'une couleur aubrun qui contrastaient parfaitement aux milieu de ses ailes blanches. Elle se déplaçait librement et plutôt vivement tout en jouant de ce qu'il semblait être une flûte. Que devait faire Hestya ? Attaquer ou l'ignorer ?

* ... Depuis quand j'ignore ? * soupira-t-elle .

Mais le moment n'était pas encore venu. Elle se mit alors face à l'arbre, coinçant la lame de son épée entre ses dents, puis elle grimpa avec aisance jusqu'au sommet de celui-ci en prenant garde à ne pas se faire repérée. Enfin en hauteur, elle s'assura d'être bien dissimulée puis elle analysa plus en profondeur la jeune femme.
Non, pas une pacifiste. Elle le voyait dans ses yeux fonçés qui dégagaient quelque chose de sauvage , comme presque félins. Peut-être qu'elle allait pouvoir s'amuser un peu ... Cette idée fît naitre un petit rictus amusé et mauvais sur ses jolies lèvres pulpeuses tandis que quelques mèches de cheveux retombaient sur son visage. Le soleil n'était pas encore assez haut dans le ciel, la nuit n'arriverait donc pas tout de suite. Si elle attaquait, elle fallait qu'elle le fasse maintenant.
Hestya se mit alors debout, attendant que l'Aluïs passe dessous , et à proximité, et lorsque ce fût le cas, elle se laissa littéralement tomber de l'arbre pour rattérir aussi aisement sur ses deux jambes, coupant la route à la jeune fille ailées, l'épée tendue juste sous son cou. Elle plonga immédiatement son regard gris dans le sien plus sombre pour lui faire comprendre qu'elle ne s'amusait pas.

- Belle journée pour se promener, n'est-ce pas ? lui dit-elle sur un ton qu'elle voulait innofensif mais qui dégageait bien évidement une certaine ironie tranchante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luella
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 498

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Mer 23 Juin - 12:10

[HJ: comment on va bien s'amuser ! j'adore ton perso et ta façon d'écrire, c'est à la fois ressemblant à mon perso et en même temps différent, ça m'inspire =3]

Les yeux fermés, la tête ailleurs, je m'étais un peu laissée emportée. Mon point faible n'était pas les hommes, la nourriture, ma famille ou même ma vie: c'était la musique. Elle me transportait toujours, parlait à mon coeur et mon âme, me faisait voyager plus surement que mes ailes, faisait vibrer mon corps tout entier et pouvait me plonger dans une transe où tout n'était que musique et légèreté. C'est donc en pleine folie musicale que je me fit pincer par...

*Et mer...credi*

Le mouvement de l'air, la vibration sourde dans le sol et la voix juste devant moi me figèrent. J'ouvris lentement les yeux et le regard de braise croisa celui glacé de la Xuhécor. Marrant comme elle ne ressemblait pas à l'image type de ceux de sa race. En général, ils avaient tous les yeux plutôt noir à cause de vie sous terre. Mais elle, elle avait les yeux de la même couleur que le ciel en hiver. Je laissait retomber mes bras le long de mon corps dans un geste mesuré. Un sourire naquit au coin de mes lèvres, se transforma en sourire éclatant puis en rire. D'abord discret puis en une sorte d'éclat de rire un peu fou.
On me l'a déjà dit, quand la flamme guerrière s'allume en moi, j'ai l'air un peu tarée et en combat j'ai l'air carrément folle. Une jeune recrue est même parti en courant une fois alors que nous étions en entraînement. Pauvre garçon. Mais cette fois, ce qui m'amusait par dessus tout, c'était que la jeune femme c'était mise dans une situation peu confortable et elle ne s'en doutait même pas. Reprenant mon souffle, j'écrasais sur ma joue une larme qui avait coulée tant j'avais ri. Toujours secouée de quelques gloussements et m'écartant d'un pas en arrière, je regardais mon adversaire, un brin condescendante, comme si c'était une enfant qui me menaçait d'un morceau de bois.

-Oui, très belle journée...Dis moi, tu devrais faire attention avec ton machin, tu vas finir par te faire mal, beauté. Et puis sincèrement, se trouver aussi près de moi, c'est dangereux pour la santé surtout quand on fait partie des Rampe-Tunnel comme toi.-

Aller hop, la guerre des mots était déclarée. Je rangeais tranquillement ma flute dans un étuis en cuir rigide qui pendait à ma ceinture. J'étais tranquille mais pas détendue. Tout mon corps était prêt au combat, tous mes sens en alerte.

-Mais puisque tu à l'air d'aimer les trucs coupant, j'en ai un aussi. Tu permets ?-

Sans attendre d'autorisation (elle me l'aurait surement donnée, je voyais dans ses yeux un brasier si vif qu'elle devait être de celles qui aiment se battre contre de bons adversaires. Et tuer un adversaire désarmé, c'est moins attrayant qu'un combat contre un ennemi armé. Le challenge est bien plus intéressant.) je dégainais à mon tour mon long cimeterre. Ma lame était aussi longue que la sienne, recourbée sur la fin et d'un acier presque blanc. La poignée au pommeau dragon était pile poil à la taille de ma main et depuis le temps qu'on se connaissait, cette arme et moi, elle était devenue le prolongement de mon bras. Jetant un oeil à son arme je haussais les sourcils d'admiration: si je devais reconnaitre quelque chose au peuple du feu, c'était bien leur art de la forge. Leurs armes étaient toujours superbes et mortelles. Mon cimeterre était d'ailleurs une lame Xuhecor et je devais lui rendre hommage ainsi qu'à son créateur. Puis je détaillais mon adversaire en elle-même: aussi voluptueuse que moi, elle avait un charme sauvage qui contrastais avec mon allure plus sensuelle. Ca me faisais mal de l'avouer mais nous étions aussi différentes que belle et avoir une égale chez les faiseurs de braise me gênais. En plus elle avait l'air d'être excellente combattante. Un sosie du feu ? Quelle situation ridicule. D'accord, je me prenais pas pour de la boue, mais j'avais de quoi. Alors qu'une Xuhercor puisse m'égaler, ça me restais en travers de la gorge, je l'avoue.
Tout en gardant ma pose détendu, je ramenais une mèche de mes longs cheveux derrière mon oreille. J'avais besoin d'entendre parfaitement.

-Alors comme ça, tu veux danser toi aussi, poupée ? Et bien, si c'est ce que tu veux on va danser alors. Mais je te préviens, je ne prend que les meilleurs partenaires et j'ai peur que toi tu sois un peu encroutée. Tu vois, entre une enfant de l'air, agile et habituée à la danse et une fille des flammes, brûlante mais brute et sans raffinement, les jeux sont déjà fait et tous les votes vont pour l'ange que je suis. Mais tu peux tenter ta chance, ma douce, essaye juste de pas trébucher, ok ?-

Ma spécialité: les piques et les dards en tout genre que la langue peut lancer. J'ai gagné des combats comme ça mais je sentais que celui-là ne serait pas si simple. Mais ça me venais tout seul. J'étais désormais prête à la recevoir, tous mes muscles bandés et le regard flamboyant malgré mon allure nonchalante.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azeviel.forum-pro.fr/forum.htm
Hestya
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 69

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Ven 25 Juin - 10:02

[H.J_ Ah ah , et bien figures-toi que je n'en pense pas moins ! Quand je vois ce genre de rp, j'en ai l'eau à la bouche et ta plume m'inspire également beaucoup ! ( Mais en faite ça fait trois fois que je recommence ce post à cause de bug internet ... va peut-être falloir que j'écrive sur word un jour XD ) ]

Hestya pensait avoir eu l'effet escompté en surprenant ainsi l'Aluïs. Le bras toujours tendu sur son épée de laquelle elle menacait la jeune femme, elle ne bougeait pas, continuant de soutenir son regard plus sombre du sien. Mais ce qui suivit, elle ne s'y était pas le moins du monde attendu ...
En effet, son adversaire laissa d'abord retomber son bras le long de son corps, comme acceptant sa position; puis elle se mit soudainement a esquisser un sourire qui déstabilisa une fraction de seconde la Xehucors. Sourire qui s'agrandit jusqu'à devenir un rire qui, également, s'intensifia sous le regard perplexe d'Hestya.
C'était bien l'une des premières fois que la jeune femme tombait sur un adversaire de ce genre ... et d'ailleurs, elle n'avait pas immédiatement comprit la cause de ce rire innattendu.

* Elle se moque de moi ..? * s'indigna intérieurement Hestya, comme las.

Enfin, la jeune femme ailée essuya une larme qui roulait sur sa joue, surprise d'une émotion soudaine, tout en reculant d'un pas que sembla lui " accorder " Hestya puisqu'elle n'émit aucune protestation verbale ou physique, se contentant de ne pas lâcher du regard son ennemie.
Celle-ci s'adressa d'ailleurs à elle, lui conseillant de faire attention avec son " machin", désignant ici son épée, au risque de se faire mal, puis elle finit en lui avouant qu'il était dangereux pour une " Rampe-Tunnel " comme elle, soulignant ici son origine, de se trouver aussi près d'elle.
Inconsciente ... la jolie Aluïs ne se doutait pas une seule seconde qu'elle ne faisait pas face à un jeune guerrier sans expériance et avide de victoire, non. Mais Hestya la laissa continuer, comme si ce qu'elle disait l'interessait lorsqu'elle rangeait sa flûte dans un étuis accroché à sa ceinture, ce qui n'était pas totalement faux puisqu'elle lui demanda alors si elle pouvait à son tour lui montrer quelque chose, qui fût bien évidement une arme. Il est certain qu'Hestya n'aurait pas eu son mot à dire, et elle la laissait faire, curieuse de voir de quoi était capable cette étrange fille du vent .
Elle analysait chacun de ses gestes lorsque la femme aux cheveux sombres lui dévoilait petit à petit un cimeterre des plus impressionnant et parfaitement efficace d'esthétique. D'ailleurs, Hestya reconnut immédiatement la lame de celle-ci et elle arqua légèrement les sourcils à la vue de celle-ci.

* Xuhecors .. *

L'idée même que les armes de son peuple circulaient entre les mains d'autres l'agaçait au plus haut point. Hestya était toujours partie du principe qu'une arme n'était seulement un objet crée pour fendre les chairs et ôter les vies, mais comparable à un instrument de musique, par exemple. C'était tout un art de savoir s'en servir avec classe et efficacité tout en faisant en sorte que celà reste admirable. Les notes devaient être parfaitement éxécutées afin d'en dégager la musique sanguinaire attendue. Elle était ainsi répugnée d'apprendre que d'autres races utilisaient leurs propres armes pour les décimer. Et en attardant ses yeux gris sur celle-ci, elle ne pu qu'en constater la beauté de l'arme dont le pommeau était orné d'un dragon qui soulignait peut-être fortement bien une facette de son adversaire aux airs aussi insolents qu'Hestya.
Celle-ci reprit d'ailleurs la parole, ce qui fit relever les yeux de la Xuhecors.
La jolie Aluïs lui confia que si elle voulait se mesurer à elle, c'était peine perdue. Elle souligna d'ailleurs encore une fois leur différence de force liées à leur race, ce qui ne fît qu'accentuer la certaine colère d'Hestya qui répliqua presque aussitôt.

- Chérie, tu apprendras que les papillons dans ton genre ne font pas peur aux monstres de feu comme moi. J'admire ta force de caractère et je ne doute pas de tes capacités au combat. Mais tu devrais pourtant savoir plus que quiconque que l'air attise le feu ..

A son tour, Hestya esquissa un mauvais rictus comme elle savait si bien les faire, puis elle fît tourner son épée une fois au-dessus de sa tête pour brasser l'air avant de la repositionner face à l'Aluïs. Le combat était lançé.
La Xuhecors n'attendit pas une seconde de plus et elle se mit alors à se déplacer avec vitesse autour de la jeune femme ailée, frappant avec puissance la lame de son cimeterre. Elle n'aurait aucun mérite à l'attaquer directement dès maintenant. En effet, sans réellement savoir pourquoi, Hestya voulait savoir ce qu'avait dans le ventre cette étrange femme ... et elle allait la pousser au maximum quoi qu'il puisse en advenir des deux.
Elle fit alors un saut au-dessus d'elle pour ratérir dans son dos et elle replaça sa lame à côté de son cou en affichant toujours ce même sourire qui traduisait très bien sa joie au combat.

- Prouves-moi que tu es dignes de te tenir debout face à moi, Aluïs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luella
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 498

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Ven 25 Juin - 23:55

Et hop, elle ne perdait pas de temps elle. A peine ma réplique cultissime lancée qu'elle m'en rebalança une et la danse pouvait commencer. J'étais contente de ne pas l'avoir sous-estimer, elle était sacrément bonne combattante. Je parais les coups avec de la marge mais je devais rester très attentive. Elle frappais dur et ça sonnait contre le métal de mon arme puis dans mes bras. Je devais encaisser le mieux possible, si je me laissais aller à prendre toutes les ondes, je serai déstabilisée pour la suite et c'était important que j'ai les idées claires.
Les dents serrées mais le visage neutre, je mettais mon cimeterre en travers de sa route à chaque fois jusqu'au moment où je la vit presque s'envoler pour atterrir derrière moi. Je n'avais pas à vérifier pour savoir que j'avais sa lame sous la gorge.

- Prouves-moi que tu es dignes de te tenir debout face à moi, Aluïs.

Ah oui, ? Vraiment ? Elle n'avait pas peur de finir aussi bouchée qu'un pot de peinture, c'était certain. Mais peut-être que si elle avait su, elle se serait protégé les oreilles et ça ne m'aurait pas arranger, il faut bien le dire. D'un mouvement rapide, je me reculais pour me coller contre elle, mon arme retournée elle aussi et touchant le ventre de mon adversaire. Si elle tentait un seule mouvement, je lui faisais un joli trou au traves duquel on pourrait voir.

-Et maintenant ma belle, tu vas avoir l'immense honneur d'entendre le chant des anges.-

A peine avais-je dis cela que j'ouvris la bouche et propulsais tout l'air que j'avais dans les poumons. Je modifiais rapidement la fréquence pour la rendre plus aigu et poussais jusqu'a 130 décibels, histoire de faire bien mal. Et je m'arrangeais pour rendre le son néanmoins harmonieux. Douloureux mais harmonieux.
Je dirigeai le tout plus vers l'arrière que vers l'avant histoire que l'exposition soit maximale. J'avais presque la sensation de voir les ondes dans l'air se propager à toute vitesse.
Mais comme je n'allais pas attendre les bras croiser, je reculais encore mais brutalement cette fois, avec dans l'idée de la déstabiliser voir de la faire tomber en arrière pour me dégager et me retourner. je prit garde cependant à mettre ma main entre la lame meurtrière de la guerrière et mon cou. Il fallait mieux une coupure à la main qu'une gorge entaillée, surtout vu la valeur de la mienne. Je devais avouer que mon don était d'une extrême utilité. Il repoussait les ennemis, leur infligeait des dommages, pas vraiment grave la plupart du temps mais désagréable dans le genre bourdonnement persistant, surdité passagère, mal de crâne lancinant. En plus, à l'état normal ma voix était de toute beauté et j'aimais en faire profiter le public Aluïs qui signait toutes mes prestations d'applaudissements enflammés.
Je doutais cependant que la Xuhercor apprécie la note que je venais de jouer. Je m'inclinais devant elle avec impertinence, ma main libre frottant ma gorge à l'endroit où le métal l'avait touchée: c'était froid et il restait une sensation désagréable.

-Guardia Luella, pour vous servir votre honneur. Un autre petit chant ou on peut reprendre notre tête à tête si intime ?-

D'un coup d'aile je me propulsais sur mon assaillante, ma lame en avant prête à descendre en garde en cas de riposte. Sait-on jamais, elle pouvait se remettre vite et cela ne m'étonnerai même pas. Elle était terriblement entraînée. Je la soupçonnais d'être plus qu'une simple citoyenne...peut-être avait elle une haute fonction dans l'armée, comme moi ? Auquel cas, l'explication de nos niveaux équivalents n'était même plus à chercher. Les Aluïs avaient parfois quelques difficultés face aux Xuhercors en raison de la grande maitrise de l'art du combat par ces derniers. Mais avec le temps, des techniques de combats passèrent chez les aériens et inversement et il n'était plus une nation qui n'ai des mouvements emprunté à une autre. Cependant les fils du feu restaient exceptionnellement doués et il fallait user de ses pouvoir pour en venir à bout. Heureusement pour moi, j'avais de quoi faire le poids, même si elle usait de magie brûlante.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azeviel.forum-pro.fr/forum.htm
Hestya
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 69

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Sam 26 Juin - 10:38

A peine Hestya avait-elle lançé le top départ pour un combat qui s'annoncait probablement et fortement interessant que la jolie Aluïs se reculait contre elle, arme également retournée afin de la pressée sans ménagement contre le ventre de la Xuhecors qui inspira dans un sifflement vif et court entre ses dents au contacte du métal froid sur sa peau naturellement chaude. Elle lui annonça que le " chant des anges " allait pouvoir commencer, et Hestya ne s'attendait pas une seconde à ce qui allait lui arriver ...
La jeune femme aux ailes blanche se mit soudainement à crier d'un son effroyablement perçant et douloureux qui déstabilisa Hestya. Celle-ci ferma les yeux en serrant automatiquement les dents, surprise par cette attaque qu'elle n'avait pas anticipé. Le son projeté était horriblement désagréable et douloureux. Elle n'entendait que lui et avait l'impression que ses tympans étaient en voie d'explosion. Et malgré celà, elle ne lâcha pas sa position ni son épée pour se couvrir les oreilles, loin delà. Elle resserra sa main sur le manche de son épée tandis que sa puissante ennemie- elle devait bien l'avouer- reculait plus brusquement pour lui faire perdre l'équilibre. Mais Hestya bloqua tout mouvement en positionnant sa jambe droite plus en arrière pour lui donner un point d'appuis. Peut-être trop tard puisque l'Aluïs s'était dégagée de sa meurtrière étreinte en se présentant sous le nom de " Guardia Luella. Elle lui proposa un autre chant ou bien leur " tête à tête intime " qui fit, malgré elle, esquisser un faible sourire sur les lèvres de couleur rouge fonçée d'Hestya. L'attaque avait été bonne, elle devait bien l'avouer, et elle ne devait en aucun la sous-estimée.
Hestya prit le temps de se mettre dans une position plus confortable et a son avantage pendant que la jeune fille aux cheveux sombres s'envolait un peu plus haut dans le ciel, arme en garde, pour descendre en piquet droit sur elle comme le ferait un prédateur ailé sur sa pauvre proie ...

* .. Ici, c'est moi le prédateur. * assura intérieurement Hestya en essuyant un filet de sang qui s'échappait de ses commissures tant elle s'était mordue les joues sous la douleur des ondes sonores de son adversaire.

Elle avait fixé ses perçants yeux gris sur " sa " proie et se mettait également en garde, néanmoins déstabilisée par l'attaque innatendue qu'elle venait de recevoir. Ses sens étaient tous déboussolés à cause de celle-ci, et le combat prendrait peut-être plus de temps qu'elle ne l'avait prévût. Mais une chose était sûre ... c'est que c'est elle qui en sortirait vainqueur.
Elle déplaça légèrement son regard sur son cimeterre, analysant à peu près son poids et sa portée dans une attaque normale. Ici, elle venait du ciel, descendant droit sur elle, elle serait donc plus puissante qu'une attaque directe au sol. Mais celà n'arrêtait pas Hestya donc les yeux avaient soudainement prit une teinte rouge, reflêtant comme une flamme dans chacun qui dansait et crépitait avec frénésie. Elle prenait goût à ce combat, c'était certain. Et lorsque ladite Luella arriva à sa hauteur pour frapper, Hestya prépara aussi son coup envoyant dans sa direction sa longue lame désormais parcourue de flammes plus brûlantes que la lave en fusion même. Lorsqu'elle eût touché le cimeterre juste là où elle le voulait, rien qu'avec moins de puissance qu'elle ne le pensait, elle réussit tout de même à éviter en beauté le coup que lui portait l'Aluïs et elle se mit alors à enchainer des coups .. enflammés , afin de déstabiliser son adversaire.

- Hestya, pour ton plus regrêt, et probablement ton pire cauchemar à partir de ce jour. lui assura-t-elle en lui assenant un coup plus puissant que les autres.

Enfin, elle s'arrêta un instant en lui souriant toujours de ce mauvais rictus, et se préparant à lui infliger l'un de ses coups les plus mortel de sa lame des plus brûlante grace aux flammes qui dansaient dessus.

- Notre petite discussion s'arrête ici, Luella.

Le regard sombre, elle s'apprêtait à lui offrir sa magnifique préstation lorsqu'un cri lourd et presque aussi effroyable que celui de la jolie Aluïs vînt stopper tout geste de sa part , faisant même trembler tout le décors autour d'elle. Hestya faillit perdre l'équilibre mais se rattrapa très vite en se retournant vivement.

- Mais qu'est-ce que..

Elle n'eût pas le temps de finir sa phrase que sa bouche resta un instant ouverte, sans son, lorsqu'elle relevait la tête haut devant devant elle pour découvrir l'origine de cette mise en garde ...

- Nom de Dieu..., souffla-t-elle.

Elle aurait dû s'en douter. Devant elles se tenait une impressionnante et imposante créature sanguinaire. Elle était tellement grande qu'Hestya devait lever la tête au maximum pour voir la tête de cette chose. Elle avait de petits yeux noirs et vifs. Le museau et la gueule légèrement allongés, rappellant un peu ces créatures disparues de l'histoire, avec des dents aussi longues de deux fois la taille du cimeterre de Luella. Elle était entièrement recouverte d'une peau qui semblait être écaillée et à vue d'oeil dûr à fendre. Ses pattes n'étaient pas très épaisses mais pourvues à leurs extrémités de larges griffes noires et Hestya pensa tout de suite à attaquer celles-ci le moment venu afin de la désavantager.

- Luella.

Hestya ne regardait pas la jeune fille, fixant toujours le monstre titanesque, mais elle s'adressait bien à elle, semblant quelque peu frustrée d'être ainsi obligée de changer ses plans, et surtout de cible. Elle fit tourner de quelques tours son épée , attisant ainsi les flammes qui devînrent un peu plus importantes et elle se mit en position d'attaque bizarrement. Il était certain que se défendre tout de suite ne servirait à rien puisque le monstre semblait attendre que l'une d'elles ne bouge en première.

- Je propose que nous nous occupions de cette chose qui nous a impoliment coupé dans notre valse brutale afin de la reprendre un peu plus tard.

Bien évidement, Hestya ne s'attendait pas réellement à une réponse de Luella, et elle resserra alors ses deux mains sur le manche brûlant de son épée, ce qui ne lui faisait d'ailleurs absolument rien, et elle chargea , se mettant en course jusqu'en face du haut monstre qui començait à bouger pour tenter d'écraser la Xehucors de ses grosses pattes griffues qu'elle esquivait avec aisance. Du fait de sa hauteur et de son poids, la créature bougeait plus lentement qu'elle, ce qui l'avantageait. Mais si le monstre venait à la touchée, celà ferait probablement très mal ...
Hestya sauta ensuite sur l'une de ses pattes qui s'élançait dans sa direction , courant le long de celle-ci et plantant son épée sur la peau considérablement dûr de la bête pour pouvoir grimper plus haut. Ces entailles ne lui faisaient rien, c'était certain, et Hestya savait qu'il fallait frapper là où serait le plus à son désavantage. Mais seule, ce n'était pas dit qu'elle y arriverait aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luella
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 498

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Sam 26 Juin - 15:30

Quand je vis les flammes naître le long de sa lame, je me maudit toute seule: avais-je été bête pour oublier qu'il existait des armes magiques ? Quoi qu'il en soit, je fonçais sur elle avec la meurtrière intention d'en finir. La lueur qui venait de s'allumer dans ses yeux m'en disait long: elle ne se laisserait pas faire et voulait ma peau. Dommage, elle ne l'aurait pas. Nous étions deux fauves en train de nous bouffer le museau à savoir laquelle de nous deux était la meilleure. Le choc fut terrible. J'encaissais tout dans le bras et je sentis mon épaule se vriller d'une douleur terrible. Néanmoins, je ne lâchais pas mon arme et sentis ma lame glisser le long de la sienne, s'éloignant de l'endroit que je visais. Repoussée sur le côté, je posais les pieds à terre et me tournais vers mon adversaire, un sourire carnassier dessiné sur mes jolie lèvres et l'arme tenue à deux mains. Des fourmis couraient dans tout mon bas et si je relâchais mon étreinte, je pouvais dire au revoir à mon bras. La Xuhecor se mit alors à tambouriner sur moi à coup de lame enflammée. Je la repoussais aussi fort que je pouvais et réussi même quelques feintes mais toutes finirent dans le vide. Nous stagnions dans nos positions, ne voulant ni l'une ni l'autre céder. Car si une ouverture était possible, c'était la mort assurée, d'un coté comme de l'autre. Quand je la vis tout à coup rassembler ses forces et me porter un coup d'une puissance incroyable, je levais ma lame et allais à sa rencontre. Sinon je pouvais dire au revoir à la vie. De nouveau le choc me traversa et je serrai les dents. Je la bloquais efficacement mais au prix d'un gros effort. d'un bond je me mis hors de portée et soupirais: c'était passionnant. Un sourire amusé éclaira mon visage et je hochais la tête quand elle se présenta, comme si nous nous rencontrions pour la première fois dans un salon de thé.

- Notre petite discussion s'arrête ici, Luella.

Et elle y croyait en plus ! Autant de charme que d'assurance, j'avais l'impression de me voir dans une glace, c'était agaçant...et flatteur de se savoir si belle. Mais au diable les questions d'égo, pour toute réponse je la regardais droit dans les yeux et passais ma langue sur mes lèvres de façon provocante. Le message était clair: "aller viens ma cocote, on va s'amuser". J'allais m'élancer quand un mugissement terrible me fit lever le nez. Hestya se retourna vivement et nous pûmes admirer l'abominable bestiole qui était arrivée. Elle avait l'air de vouloir jouer à "écrabouillons les petites créatures par terre" et dans le rôle des écrabouillées, il y avait moi et ma délicieuse adversaire. Ca devenait n'importe quoi ce combat.
La proposition de nous unir pour mettre hors-jeu le monstre me parut des plus censée et je n'eut pas le loisir de répondre qu'elle s'élançait déjà à l'assaut de la bête. Elle avait vraiment du feu dans les veines cette demoiselle. Avec un sourire presque attendrit, je la regardais s'escrimer à monter sur la grosse bête. Qu'il est pratique de pouvoir voler. J'ouvris grand mes ailes immaculées et d'un coup puissant, je pris mon essor. Une fois arrivée à hauteur de la tête reptilienne, je m'arrangeais pou rester entre les deux yeux, là où il semblait y avoir un angle mort. J'attendis qu'il s'arrête de gigoter un instant puis fonçais sur lui, pour lui planter ma lame dans le crâne. Mon cimeterre s'enfonça de 5cm puis fut stopper par quelque chose de dur. Je doutais fortement que mon attaque lui ai fait quoi que ce soit. Et maintenant j'étais assise à califourchon sur son gros museau, en train de tirer sur mon arme pour la déloger. Un petit filet de sang s'écoula de la plaie mais à part le gratter, je voyais mal quel dommage j'avais pus causer. Le monstre mugit de nouveau avec plus de force et d'un coup de tête violent, il m'envoya valser en l'air. Je me rétablis avant de me faire mal et effectuais un demi-tour pour aller prêter main-forte à Hestya. Je volais vers elle quand une grosse patte me coupa la route. Habilement, je la contournais et en profitais pour entailler les écailles. J'avais la nette impression d'être un moustique débile qui essaye de piquer une épée m'enfin bon, il faut ce qu'il faut. Je rejoignis enfin la Xuhecor et lui demandais son plan:

-Il est blindé cet animal, on va difficilement pouvoir lui ouvrir le ventre. Je pense que les yeux sont plus sensibles mais ça reste à prouver. Avec ta lame, tu pourrai les lui crever facilement. J'attirerai son attention en attendant que tu grimpe sur sa tête.-

Je la regardais se dépétrer avec son arme pour escalader la créature. Un sourire compatissant naquit sur mes lèvres.

-Tu veux peut-être que je te monte sur son dos ma beauté ? Parce que là, tu semble avoir un peu de mal, non ?-

Je pouvais porter une personne pendant un certain temps. C'était un peu lourd mais elle ne devait pas peser grand chose et la destination n'était pas très éloignée. Par contre, je sentais que le monstre n'allait pas tarder à s'agiter beaucoup plus, ne nous voyant plus dans les parages. Pour le moment, il avait l'air d'essayer de se gratter la tête...

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azeviel.forum-pro.fr/forum.htm
Hestya
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 69

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Sam 26 Juin - 18:46

* Est-ce que cette chose va arrêter de remuer ?! *

Suspendue à sa peau écailleuse et aussi dûr que la roche grace à son épée férocement plantée dedans, Hestya avait du mal à progresser dans son ascenssion de la " grosse bête " . Ses cheveux cuivrés tout en bataille et retombant sur son visage traduisant sa fatigue, elle souffla vivement, quoi que las, afin de se dégager la vue.
Et pour son plus grand soulagement, elle vit du coin de l'oeil une paire d'ailes blanches prendre de l'altitude un peu plus haut. C'était bien évidement Luella qui avait donc accepté de s'associer ne serait-ce qu'un court instant à la Xuhecors pour venir à bout de ce parasite de taille. Hestya se permit ainsi de s'arrêter quelques secondes pour reprendre un peu de souffle et analyser les faits et gestes de son ennemie et potentielle coequipière. Elle la vit ainsi voler avec aisance jusqu'a ce qui devait être la tête du carnacier, pour s'y poser juste entre les deux yeux. Hestya esquissa un sourire visiblement satisfait lorsqu'elle vit l'Aluïs planter avec violence son cimeterre sur la tête apparament aussi dûre que le reste du monstre ... également sans succès à vue d'oeil malgré le sang s'y échappant puisque la chose bougeait toujours autant pour se débarasser d'elles.

* Parfois j'aimerai être un fléau ambulant ... * soupira intérieurement la guerrière.

Hestya s'accrocha avec force lorsque la bête émit un autre rugissement des plus titanesque, ne manquant pas par la même occasion d'envoyer valser la femme ailée qui se receptionna seule dans les airs pour faire demi-tour et voler en direction de la Xuhecors qui avait alors reprit sa montée avec un peu plus d'enthousiasme. Lorsque la jeune fille aux cheveux aubruns s'arrêta à sa hauteur, Hestya se stoppa encore une fois pour l'écouter.
Elle savait oui que le monstre ne serait pas facile à avoir avec la peau qu'il avait. Ainsi, l'Aluïs lui proposa de s'attaquer aux yeux de la bête, ce qui, en effet, l'handicaperait enormement tandis qu'elle ferait diversion . Hestya leva les yeux pour admirer un peu la tête de bonne taille de la bête, puis elle émit un petit rire en plantant son épée un peu plus haut pour s'y hisser.

- Très bonne idée. Une fois aveugle, il ne nous suffira plus qu'à viser les endroits sensibles probables et le tour sera joué.

Encore fallait-il y aller ... C'était dans ces moments là qu'Hestya était persuadée que certaines divinités l'avaient maudite pour son insolence. Elle se sentait comme une fourmie sur l'édifice sans fin d'une royauté oubliée et elle n'était pas prête d'en voir la fin. Enfin ça , c'était compter sur l'aide de sa rivale qui lui proposa alors de la monter d'un coup d'ailes sur son dos.
Hestya se stoppa un instant en faisant aller et venir son regard de Luella jusqu'au haut de la tête du monstre. Besoin d'aide ? Etait-ce le cas ? Hestya détèstait ce genre de situation puisqu'il se sentait faible et en avait horreur bien plus que tout. Après tout, qui lui disait que l'Aluïs n'allait pas en profiter et la laisser s'écraser lourdement sur le sol une fois en haut ? ... Peut-être son caractère, qui lui rappellait un peu le sien. Mais elle semblait déjà se porter elle-même, Hestya ne serait probablement qu'un poids en plus qui pourrait lui être fatal.
Cependant.. il y avait des années qu'on ne lui avait pas proposé une quelconque aide. Alors Hestya ravala sa fierté et elle approuva la proposition de l'Aluïs en lui tendant une main ensanglantée dans un rictus qui voulait tout dire.

- Je marche. Fais en sorte de ne pas te faire avoir, j'aimerai avoir l'honneur de te battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luella
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 498

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Lun 28 Juin - 0:19

Je cru voir comme un conflit intérieur en elle pendant un instant. je devais avouer que dans la situation inverse, j'hésiterai aussi, mon honneur se sentant menacé. Mais comme elle était une combattante digne de moi, j'accepterai son aide exceptionnellement. Et c'est d'ailleurs ce qu'elle fit. J'accueillis ses paroles avec un sourire complice et un regard flamboyant: moi aussi j'avais l'intention d'avoir l'honneur d'en finir avec elle et personne ne me volerait cela, surtout pas un gros lézard. Et elle le savait bien. Je l'attrapais par le poignet pour une meilleure prise, la laissait reprendre son arme puis saisit son deuxième poignet.

-Et c'est partit princesse, prochain étage, lingerie fine et monstres aveugles. On monte !-

Et d'un coup d'aile puissant, je fis un demi-tour qui avait pour but de me faire prendre le l'altitude. Quand je suis seule, je peux monter et descendre avec un minimum de manoeuvre. Mais à deux, j'avais besoin d'un peu d'air dans les ailes pour prendre mon essor. Heureusement, Hestya restait sans bouger, ce qui me facilitait grandement la tâche en plus de son poids plume. Parce que, croyez-moi, quand il fait transporter un gaillard deux fois plus gros que vous, vous souffrez avant de vous ramasser par terre à l'atterrissage. Je fis deux cercle dans le ciel sous l'oeil attentif du prédateur qui rugit une troisième fois, tenta quelque chose mais me rata de beaucoup. Une fois la bonne hauteur atteinte, je fonçais vers son dos. J'attendis que la jolie demoiselle pose les pieds pour la lâcher, une fois sure qu'elle ne tomberait pas. Je levais le pouce en l'air avec un sourire avant de retourner à l'avant, titiller le gros balourd.
Profitant qu'il puisse encore voir, je lui offrit une belle grimace.

-Aller gros pèpère, essaye de m'avoir si t'es cap' !-

J'esquivais les attaques tout en restant proche de lui pour qu'il ne se déplace pas trop, essayant de réduir ses mouvements pour faciliter la tâche à la Xuhecor. Elle ne devait pas tomber sinon le choc serait terrible et je ne serai peut-être pas assez rapide pour la rattraper.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azeviel.forum-pro.fr/forum.htm
Hestya
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 69

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Lun 28 Juin - 9:58

Luella l'attrappa presque aussitôt qu'elle lui eût présenté sa main pour l'aider à s'accrocher sur son dos. Hestya tenait fermement son épée d'une main et s'aggrippait de l'autre à l'Aluïs en faisant bien attention de ne pasl a gênée dans son envole un peu plus éprouvant qu'à l'habitude puisqu'elle avait comme un passager clandestin sur le dos. La jeune femme ailée tentait de prendre de l'altitude malgré l'enorme lezard qui ne l'entendait pas ainsi et la Xuhecors pu une fois de plus avouer que son adversaire était de taille. Elle parlait bien évidement de Luella puisqu'elle avait été son premier objectif. Elle semblait avoir certains principes, ce qui soulignait donc une certaine hierarchie importante, probablement. Mais Hestya ne savait pas si elle était une simple personne ayant trouvé une certaine importance au maniement des armes, ou bien un soldat des Aluïs ...

* Et c'est pas le moment de se poser la question ! * se rappela-t-elle elle-même à l'ordre.

En effet, la femme aux cheveux sombres plongeait à présent vers l'énorme bête après esquivé plusieurs de ses attaques ratées. Le moment allait bientôt arriver et elle se tenait prête lorsque la guerrière Aluïs se rapprochait du dos du monstre pour l'y laissée comme elles en avaient convenu. Elle attendit qu'Hestya soit en bon équilibre pour la lâcher et elle lui fit un signe approbateur dans ce même sourire avant de repartir vers l'avant pour attirer l'attention de l'immense reptile.
Hestya hocha la tête pour lui répondre , également dans le même sourire. Elle savait aussi bien qu'elle comment tout ça se finirait et celà lui convenait fortement. Après tout, les Xuhecors étaient aussi connu pour ne jamais lâcher prise quoi qu'il advienne. Elle se mit donc à marcher avec prudence le long du dos de la bête tandis que la femme ailée lui offrait une sympathique grimace en esquivant les coups qu'il tentait de lui infliger.

- Ces monstres sont tellement idiots .. ria-t-elle doucement en levant les yeux au ciel tandis qu'elle se rapprochait du haut de la tête.

Mais, comme s'il l'avait entendue et comprise, le gros lezard se braqua sur ses deux pattes arrières dans un autre rugissement sourd ce qui déstabilisa considérablement Hestya qui planta alors immédiatement son épée dans la peau dûre de la bête . Celle-ci se déchirait en une coupure lorsque l'épée d'Hestya glissait et elle lâcha un juron en s'accrochant de toute ses forces au manche de son arme pour ne pas finir écrabouillée par terre. Lorsqu'il reposa avec violence ses deux pattes avant par terre, faisant tout trembler à ce contacte plutôt titanesque, elle profita de l'élan qui la balançait pour regrimper sur son dos et courir du plus vite qu'elle pouvait jusqu'en haut de sa tête.

- Sal*perie de lezard.. j'offrirai ta tête aux divinités Xuhecors comme trophé !

La jolie fille du feu ressera ses mains sur le manche de son épée en la levant au-dessus de sa tête puis elle la rabaissa avec vitesse, la plantant profondement dans le premier oeil pour executer très rapidement le même geste sur l'autre. L'immense bête poussa un cri des plus strident qui lui rappela l'attaque de Luella un peu plus tôt puis il se mit à gesticuler fortement et à l'aveuglette.
Hestya sauta de sa tête sur l'une de ses pattes avant qu'il tentait de plaquer contre ses yeux meurtris et ensanglantés avant de perdre l'équilibre une seconde fois. Elle se laissa glisser le long de celle-ci puis elle planta son épée sur le haut de son abdomen pour utiliser la même technique que lorsqu'elle avait perdu l'équilibre, se laissant descendre jusqu'à ce qu'elle ne saute à terre en reculant. Elle releva les yeux sur Luella en brandissant son épée.

- A toi l'honneur, Luella ! lui dit-elle en se précipitant vers les pattes arrières du monstre pour tenter de le déséquilibrer au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luella
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 498

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Mar 29 Juin - 14:33

Je tournicotais autour du monstre pendant que Hestya escaladait sa tête. Je ne m'attendais pas à ce qu'il s'agite tant. Sans crier gare, il se dressa sur ses pattes arrières. Je reculais précipitamment mais une grosse pattes me percuta et j'allais bouler dans les feuillages. Je me cognais violemment la tête et en vis trente six chandelles. Le temps que j'émerge du feuillage, la bête était devenu a sa position normale et je pus voir comme un éclair rouge sur la tête du monstre puis je distinguais clairement la Xuhecor qui plantait sa lame dans l'oeil de la bête. Bientôt l'énorme créature mugit de douleur et tenta de se protéger les yeux, un peu trop tard. La jeune femme descendit souplement de son dos et me donna le feu vert. Avec un hochement de tête, je décollais et rejoignis la grosses tête écailleuse. Je propulsais alors ma voix vers ce que je considérais comme une oreille: c'était circulaire, petit et ça s'enfonçait dans le crâne. Je choisissais un son très grave, presque inaudible mais de forte intensité. Avec ça, son oreille interne serait totalement déboussolée et il perdrait facilement l'équilibre. Sans ouvrir trop la bouche, je produisis un son de gorge, un peu le même que quand on meumeume une chanson (du verbe meumeumer) sauf que plutôt que de faire une mélodie, je restais sur une note grave et l'air vibrait autour de moi à cause de l'ampleur que je lui donnais.
La créature ne tarda pas à à secouer la tête puis à tituber comme si elle avait trop bu. Je piquais vers le sol; près de la Xuhecor pour lui expliquer ce qui allait probablement se passer:

-Il est désorienté et a perdu son équilibre. Je vais le perturbé pour qu'il tombe. A ce moment là, ce sera à toi d'en finir. Je ne sais pas où tu veux frapper, il est tellement gros...Peut-être sous le menton, ça a l'air mou. Si tu as besoin d'une lame en plus, siffles moi.-

Je repartais à l'attaque. Sortant mon cimeterre du fourreau où je l'avais mis, j'entaillais la peau de la bête sur mon passage. Si ça ne lui causait aucun mal, ça le démangeait au moins car il me semblait qu'il essayait de se gratter la patte par laquelle Hestya était montée. Perdant ses appuis, aveugle et l'oreille interne bousillée, l'animal s'effondra dans un nuage de poussière, déracinant des arbres au passage. J'étais assez contente de mon travail, d'autant qu'il s'était écrasé du bon coté c'est à dire pas sur ma coéquipière d'un instant. Elle aurait été capable de me le reprocher et j'aurai été obligée d'aller la sauver.
Maintenant, c'était à elle de jouer, son épée était bien plus efficace que ma lame et en plus, elle possédait un pouvoir. Moi, face à une bête pareil, je ne pouvais pas grand chose.

[hj: désolé, c'est carrément nul mais l'inspiration ne venait pas. Je ferai mieux après.]

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azeviel.forum-pro.fr/forum.htm
Hestya
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 69

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Mar 29 Juin - 20:33

[H.J_ T'en fais surtout pas pour ça , je comprend, et j'ai vu vraiment pire ^^ ]


Une fois qu'Hestya lui fit signe qu'elle pouvait attaquer, Luella s'envola un peu plus haut vers la bête puisqu'elle semblait avoir été à son tour surprise par celle-ci. Elle utilisa une fois de plus ses ondes sonores et terriblement esquintantes sous l'oeil d'abord et soudainement alarmé de la Xuhecors qui plaqua ses mains sur ses oreilles en pensant qu'elle serait également touchée par cette attaque, ce qui ne fût pas le cas, pour son plus grand soulagement. Maintenant qu'elle y pensait, il était vrai qu'elle n'avait pas fait attention que ses oreilles bourdonnaient encore légèrement, ce qui ne fît que confirmer son point de vu sur sa rivale. Elle était puissante.
Au bout d'un certain moment, l'enorme lezard se mit à secouer la tête comme sous le coup de l'ivresse montante et l'Aluïs vint se poser à côté de sa première rivale . Elle lui expliqua que le monstre était à présent désorienté et qu'il perdait progressivement l'équilibre. Elle allait donc faire en sorte qu'il tombe afin qu'Hestya puisse lui porter le coup de grâce ou bon lui semblait, lui conseillant tout de même un point sous le menton qui semblait plus souple que le reste de son corps fait d'écailles.

- T'en fais pas, je gère.

La jeune femme ailée reprit alors son envole en dégainant son sublime cimeterre que la Xuhecors ne nia pas vouloir dérober, puis elle le gratifia d'une énième entaille avant qu'il ne s'effondre lourdement au sol, visiblement à bout.
Toute la poussière soulevée obligea Hestya à fermer les yeux quelques instants, puis lorsqu'elle les rouvrit, admirant l'immense bête au sol, un rictus satisfait apparût sur son visage et elle passa sa langue sur ses lèvres en brandissant à son tour son épée et meilleure amie . Elle s'avança des plus calmement vers lui, le contournant en analysant chaque partie de son corps qui se soulevait avec faiblesse sous son souffle court. C'était une des choses que préfèrait Hestya ... admirer son oeuvre dans ses derniers instants. Et Luella ne s'imaginait pas comme la Xuhecors fût heureuse d'apprendre qu'elle lui arracherait elle-même son dernier souffle, puisqu'elle le comparait tout le temps à un trophé.
Elle s'arrêta juste devant sa tête, consciente qu'il ne la voyait pas mais qu'il la sentait. Ses pupilles ressemblaient toujours a ces petites flammes dansantes, et elle porta sa deuxième main sur le manche sombre mais scintillant de son épée. Celle-ci se retrouva une fois de plus parcourue d'une multitude de flammes et elle effleura doucement la peau de la bête au niveau du cou avant de la saignée dans un vif et brusque geste funèbre. S'en était finit d'elle.

Quelques instants après, la Xuhecors s'accroupit plus près d'elle, posant sa main sur la poitrine de la bête et la bougeant très doucement, comme si elle la caressait. Après quelques secondes, elle s'arrêta et elle planta avec un peu plus de difficulté son épée juste là où elle avait posé sa main. Elle fit une entaille plutôt large avant de planter son arme au sol et de plonger par la suite sa main dans l'entaille, puis la deuxième. Elle semblait chercher quelque chose , de par l'expression concentrée de son visage, puis elle finit par retirer doucement ses bras à demi-enfoncés dans la chair du gros lezard, en sortant également un palpitant qui lui ne fonctionnait plus.
C'était une des rares coutûmes d'Hestya. Elle prenait le coeur de chacune de ses victimes pour le brûler à la nuit tombée. C'était un geste qui, selon elle, permettait à l'âme du défunt de passer de l'autre côté.
Elle plaça alors avec une délicatesse qu'on ne lui soupçonnait pas le coeur de la bête dans une large sacoche qui pendait à son bas, puis elle se releva en rangeant son épée dans son fourreau et en se tournant vers sa dernière rivale...

- Bien, on en était où toute les deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luella
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 498

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Mer 30 Juin - 15:19

Je regardais la jolie jeune femme faire, perchée en haut d'un arbre, une jambe dans le vide. Elle était efficace quand il s'agissait de donner la mort. Par contre le coup de prendre le coeur, ça je trouvais ça proprement dégoutant. Je la regardais plonger ses mains dans le corps de la bête avec un frisson et sentis un haut-le-coeur me secouer quand elle extirpa de coeur de son logement pour le ranger tranquillement dans son sac. C'était répugnant et inutile. Elle devait avoir un sacré grain pour faire ce genre de chose. Quand elle se tourna vers moi, je m'attendais déjà à la suite.

- Bien, on en était où toute les deux ?-

-On en était à se dire au revoir ma chérie.-

Je n'eus par l'idée stupide de descendre de mon arbre, elle en aurait profité pour se jeter sur moi et m'obliger à me battre. J'étais fatiguée, je devais aller écrire mon rapport et elle avait les mains pleines de sang de lézard, c'était trop...Beurk. Le sang humain, ca ne me dérangeait pas. Mais le sang de monstre, je trouvais ça sale. Et puis elle devait nettoyer son épée.

-Je vais rentrer écrire mon rapport sur la zone. Il semble qu'elle soit infestée de lézards. Tu ne m'en voudras pas de ne pas y figurer mais si toute l'armée se met à tes trousses, je n'aurais aucune chance de t'arracher ton dernier souffle et ça, ça m'embêterais beaucoup.-


Sans attendre de réponse, favorable ou non, je pris mon envol. J'allais partir quand une idée me vint à l'esprit:

-Le monde est vaste, les chances de nous revoir bientôt sont assez mince alors voila ce que tu dois faire pour me contacter: envoie un message à mon nom à la capitale Aluïs. Je le recevrai. Tu n'auras qu'à m'inviter à te rejoindre n'importe où pour une deuxième danse, d'accord ? Ce sera avec grand plaisir. Prend soin de ton arme en attendant, j'ai la peau dure.-

Un sourire se dessina sur mes lèvres et j'envoyais un baiser à la Xuhercor avant de faire demi-tour pour rentrer à la maison. Finalement, la mission avait été plus intéressante que prévue. J'avais hâte de recevoir un mot enragé de ma rivale où elle me cracherait toute sa colère au visage. Elle était trop mignonne quand elle se fâchait. Dommage que son destin soit de périr par ma lame.

[hj: je pensai clore le topic ici. Si tu veux continuer, préviens moi =) ]

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azeviel.forum-pro.fr/forum.htm
Hestya
Admin- Rang 3
avatar

Messages : 69

MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   Mer 30 Juin - 20:19

[ Je suis d'avis pour le terminer là ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: No Time To Lose. (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

No Time To Lose. (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Azeviel :: Parcelle Runbe (Nord-Est) :: Bois gris-