AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coeur de Glace ( Shiva )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade
Rang 1
avatar

Messages : 295

MessageSujet: Coeur de Glace ( Shiva )   Mar 8 Mar - 15:57


Le soleil venait tout juste de se lever et ses faibles rayons donnait vie à cette forêt de glace tel un ballet de couleurs. Cette forêt toujours emprisonnée par le froid comme si le temps s'était arrêté lors d'un hiver enneigé. Les arbres gris disparaissait dans le brume du matin tel des ombres maléfiques déployant leur branches recouverte d'une fine pellicule de glace.
Ce n'était pas la première fois que je venais ici mais j'étais toujours impressionnée et envoûté par cette forêt de glace,en apparence sans vie. Je dis bien en apparence car je m'était déjà frottée à un ours blanc particulièrement menaçant. Je ne m'en suis sortie indemne en grimpant sur un arbre puis en attendant pendant deux jours entiers. L'ours blanc était alors partie, à la recherche d'une proie plus accessible. Souvenir plutôt inquiétant dans cette matinée où je ne voyais rien après mes pieds.
J'avançai pourtant, sur le dos de ma jument, aveugle. Soudain un cri inquiétant d'oiseau de mauvais augure déchira le silence. Malgré mon épais manteau en fourrure, je grelottait et mes lèvres étaient violettes.

J'étais partie de la capitale il y a huit jours. Je devais rejoindre un régiment au Bois Gris. Une mission secrète et il n'y avait que moi, le capitaine du régiment et le Roi au courant. On avait peut-être trouvé un métal dans le Bois Gris plus solide que tout les autres jamais connus. Un métal idéal pour les armes. Faux espoir peut-être. En tout cas plus vite je serais rentrée dans les vastes prairies, mieux ce sera. Je détestais le froid, cette impression de ne plus sentir aucun de ses membres, comme si eux aussi avait été transformés en glace. Le moindre souffle se transformait en une buée pâle.
J'allais bientôt sortir de cette forêt et me dirigeais au galop vers le Bois Gris.

Je leva les yeux au ciel où un grand soleil bleu pâle avec son jumeau bleu foncé trônaient apparaissait en intermittence du brouillard et de gros nuages blanc. Il ne neigeait pas, il faisait trop froid pour cela. Dommage.
Les griffes de Ima grinçaient sur le sol glacé. Soudain une bourrasque de vent frais souleva ma capuche et il me mordis les joues. Je me forçait à rester éveillée et présente sinon Ima et moi connaitront le sommeil glacée : celui dont on ne se réveille jamais. Je remis ma capuche et caressa le cou de mon amie en signe d'encouragement. Même avec sa couverture, Ima avait froid. La marche n'arrivait pas à la réchauffer et de petits nuages sortaient de ses naseaux. Sa longue crinière verte étaient parsemée d'infimes glaçons.

On parle toujours du feu de l'enfer, mais personne ne l'a vu. L'enfer, c'est le froid.


Dernière édition par Jade le Mer 9 Mar - 13:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva
Rang 1
avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: Coeur de Glace ( Shiva )   Mer 9 Mar - 13:01

Quel froid ! Il fallait vraiment que j'en ai besoin de ces herbes !
Heureusement, j'avais bien préparé mon expédition. J'avais pris de quoi me protéger du froid, des remèdes et des crèmes en cas de pépin, de quoi m'isoler et des protections pour Écho. Ma brave compagne supportait le froid grâce à son calfeutrage: je lui avais enduit les coussinets d'un baume spécial pour les empêcher de geler, son corps était drapé d'un tissu molletonné et je lui avais confectionné un masque spécial pour lui protéger les yeux du vent glacé. Je ne voulais pas avoir à soigner une conjonctivite. Son épaisse crinière faisait le reste. Moi de mon côté, j'avais du renoncer temporairement à mon look tout en légèreté. Pas question de mourir congelée non plus ! J'étais à la recherche d'une herbe spéciale: une petite plante rampante qui, faute de trouver des arbres auxquels s'accrocher, poussait à terre en s'étalant dans tous les sens. Ses feuilles étaient minuscules, en forme de cœur et d'une couleur vert de gris. Il aurait été plus simple pour moi d'en faire pousser chez moi me direz vous. Mais le problème majeur avec la croissance de cette plante c'est les condition climatiques dans lesquelles elle pousse: il faut un sol très dur et riche en nutriments et un air très sec et surtout très froid ainsi qu'une quantité restreinte de soleil. Je ne pouvais donc la trouver que dans la forêt du nord ou sur la parcelle glacée. Et je préférais rester sur le territoire Fehort.
Je savais où chercher ma rareté: elle se trouvait en général dans des bulles d'air sous la glace qui la préservait du vent et des herbivores. Mais ces bulles ne se formaient pas n'importe où. Je devais trouver là où les courants d'air chaud sortaient du sol car c'était à ces endroits que l'air soulevait la glace pour faire de grande poche chaude avant de se refroidir. J'avais dans ma besace une carte pour marquer les endroits afin de me faciliter la tâche la prochaine fois.

J'étais donc sur le dos d'Écho, à la recherche de ma fameuse plante. Une toque recouvrait le sommet de ma tête et cachait mes feuilles mais le este de ma longue chevelure dansait librement dans la bise. Une écharpe longue comme deux fois la parcelle isolée m'entourait le cou et me gardait bien au chaud. Merci maman de te préoccuper encore de ta fille. Nous avancions avec précaution. L'endroit était glissant car nous longions un ruisseau qui, par miracle, n'était pas prit dans la glace. Cependant, l'humidité était telle que des plaques de glace s'étaient formées et mon Icoirue avait tendance à glisser.
Soudain, du coin de l'œil, je repérais quelque chose d'inhabituel: un endroit gelé d'une couleur blanche qui tranchais avec la grisaille ambiante. Je fis s'arrêter ma monture et sautais à terre. Je m'approchais et remarquais qu'il s'agissait d'une de ces fameuse bulle sous la glace. Le vide créé et la transparence de la glace donnaient cet effet blanc lumineux. Je décrochais de ma ceinture une petite pioche. Avec beaucoup de soin, je tapotais sur la croute froide. De petites fêlures ne tardèrent pas à lézarder la glace. De la main j'appuyais et terminais le travail. Un trou de la taille d'un grand poing s'était formé. Et miracle, la petite plante recherchée se trouvait là ! Ça pour être de la chance... Je dégageais un espace plus grand pour accéder avec plus de facilité à ma trouvaille. Je prenais la glace par en dessous et la tirais vers le haut pour que les débris ne tombent pas sur ma précieuse petite chose. Ces plantes avait pour nom "Cœur de Glace". Une fois l'endroit bien ouvert, je rangeais mon piolet pour dégainer un petit couteau à l'aspect usé et sale. Sa lame était incurvée à la manière d'une faucille mais n'était pas plus grande que ma paume. C'était très pratique pour récolter des plantes au sol. J'en pris une bonne quantité et laissais le reste en place. Il fallait lui laisser une chance de repousser. J'enveloppais le tapis de feuilles d'un tissu et le rangeait au fond de ma besace.
Contente de moi, je sortis ma carte et alors que je farfouillais mon sac pour trouver de quoi écrire, une bourrasque m'arracha mon plan des mains. Avec ce froid j'avais du mal à assurer une poigne ferme. Le bout de papier s'envola un peu plus loin. Affolée je couru après un moment, Écho sur mes talons. Finalement je grimpais sur le dos de ma jument.


-Aller ! Ne le laisse pas filer !-

Elle partit aussitôt au petit trot. Alors que j'allais ramasser au vol ma carte, un coup de vent l'envoya dans les branches d'un arbre. Décidément, on se moquait de moi ici ! Je plaçais ma jument sous ma carte et avec un sourire triomphant je tendis la main vers le bout de papier prit dans les branches. Haha ! Victoire ! Je me laissais glisser en position assise sur Écho, la carte en main.


-Tu vois, le vent à beau y faire, je suis plus forte. Et maintenant, notons l'emplacement de tout à l'heure.-

Je sortis un morceau de graphite de ma poche et entourais rapidement le coin de la rivière. Voiiiiiila. Comme ça, la prochaine fois je m'épargnerais des heures d'errance dans les bois à me geler les oreilles.
Je rangeais mon matériel cartographique sans ménagement et donnais à Écho un petit coup de talon pour lui donner le départ. Elle soupira bruyamment et se remit en marche. Quelle paresseuse ! Elle passait ses journées tranquille à ne rien faire dans le Bois Bleu et pour une fois qu'on faisait une expédition, elle jouait les chochotte. Avec tendresse j'enfouis mes mains dans son abondante crinière et l'encourageais avec des caresses.
Le brouillard était vraiment épais et j'avais peur de rater le prochain emplacement. Ma jument marchait avec précautions, sans se précipiter comme d'habitude, consciente que cette fois il fallait prendre son temps. Ce fut un bruit qu'on entendit en premier. Il n'y en avait pas beaucoup dans ces bois immobiles alors le moindre son s'entendait de très loin. La c'était très clairement un bruit de pas devant nous. Quelque chose venait à notre rencontre. La démarche me faisait penser à un animal et comme ça ne claquait pas, il devait avoir des pattes et non des sabots. J'avais réduit les possibilités mais il me restait une bonne centaines d'animaux en tête et n'importe lequel pouvait se trouver juste devant moi. Mais comme j'étais curieuse, je décidais de rester. Je fis tourner Écho pour le cas où il faudrait fuir et je scrutais dans la direction du bruit. Finalement une forme sembla se dessiner. Quatre pattes et une allure étrange... Mais non ! C'était parce que c'était deux et non pas une créature qui venait à moi. C'était un cavalier. Et il devait très certainement être Fehort puisque sa monture était un Icoirue. Une violente bourrasque balaya le brouillard et m'ouvrit un peu le champ de vision. Je pu voir alors que j'avais à faire à une femme, qu'elle était jeune, plus que moi et qu'elle semblait avoir froid. Mais comme le temps m'avait appris à être méfiante, je restais immobile. Elle ne semblait pas blessée et je ne voulais pas me précipiter vers un ennemi. Ce serait bête quand même.
J'étais en travers de son chemin, je la regardais avec curiosité, juchée sur une Icoirue à la fourrure verte tendre et brune qui regardais avec tout autant de curiosité ces apparitions du brouillard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Rang 1
avatar

Messages : 295

MessageSujet: Re: Coeur de Glace ( Shiva )   Mer 9 Mar - 13:52


Soudain je l'aperçu. Je venais de me réveillais de ma torpeur à cause du chatouillement de la longue crinière de Ima sur mon visage. Je la caressais un moment puis je relevai la tête. Une faiblesse du brouillard ou peut-être le vent furieux me la révéla. Il se tenait face à moi, juché sur une magnifique Icoirue verte et brune,comme la mienne. Presque comme la mienne. J'observai ensuite son cavalier ou du moins ce que je pus en voir à cause de l'incroyable écharpe qui l'entourait. On aurait pu relier avec les Trois Pics avec le Bosquet Rouge tellement elle était longue. Cela me fit sourire et la fine pellicule de glace qui recouvrait mon visage craqua.
Revenons à sa porteuse, car c'était bien une femme : même ses vêtements d'hiver n'arrivait pas à cacher ses formes généreuses. Elle portait aussi une épaisse toque de fourrure qui lassait voler ses longs cheveux vert . Le plus troublant était sa peau verte pâle, pas impossible pour une Fehorte mais extrêmement rare. Je vis aussi ses yeux clairs ourlés de grands cils noirs. Même le froid n'arrivait pas à cacher sa beauté. Une beauté ... Je rie intérieurement en me visualisant : vêtement de cuir, chevaux courts et raides et yeux étrangement vairons. Ma beau bronzée, mes pommettes saillantes : je n'avais aucun charme ou peut-être celui d'embrocher des gens.Cela m'importait peu j'était comme je voulais : souple, finement muscle, efficace.
J'étais sûre de se race et n'avais donc aucune crainte, seulement de la curiosité. J'ordonnai à mon Icoirue de s'arrêter, ce qu'elle fit. Elle leva sa tête vers moi, je lui souris puis elle observa l'autre monture en penchant la tête vers la droite. Quand à moi je regardai la femme avec un sourire. Je fixais ses grands et beaux yeux. J'abaissa la tête en signe de bonjour et déclara d'une voix joyeuse le salut ancestrale des Fehorts:


- Comment va l'étoile au matin ?

Ces lieux de solitude, cette forêt silencieuse, ces sinistres arbres gris, cette glace bleutée présente partout, ce vent hurlant et ce froid intense m'angoissaient et cette compagnie, hostile ou non je l'ignorais, me réchauffa la poitrine et me soulageait. Je plongea mes mains recouvertes de mitaines en cuir dans l'abondante fourrure de Ima. J'attendais avec patience la réponse de cette Fehorte, j'avais tout mon temps et faire une halte me reposait un peu ainsi qu'à mon Icoirue aussi.
Mon épée, invisible, était à portée de main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva
Rang 1
avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: Coeur de Glace ( Shiva )   Jeu 10 Mar - 18:28

Un sourire détendu éclaira mon visage. Visiblement, je n'avais pas à m'inquiéter de cette rencontre, c'était bien une Fehort et elle n'avait pas l'intention de se jeter sur moi. C'était une bonne chose, dans le cas contraire j'aurai été obligée de lancer Écho au galop pour fuir. Et oui, quand on est pas armée on a pas d'autre choix.

-Elle attend le retour de son frère bleu et laisse régner pour une journée l'empereur du ciel.-

J'avoue que son salut me laissait un peu perplexe. Jamais on ne m'avait sortit ce genre de phrase. En général c'est "bonjour, comment vas-tu ?" ou alors "Ravi de vous connaitre ." mais jamais une histoire d'étoile. Cependant ma réponse avait fusée avec spontanéité. A phrase mystérieuse, réponse tordue. Je fis volter Écho qui s'avança vers l'Icoirue de l'autre cavalière. Ma jument rencontrait assez rarement ses semblables et elle paraissait contente de faire la connaissance de celle-ci. On aurait pu penser qu'elles étaient sœur tant elles se ressemblaient. J'en profitais pour détailler un peu plus l'inconnue. Elle avait vraiment très jeune et pourtant on pouvait lire une grande expérience et une grande responsabilité dans ses yeux. Elle ne devait pas être une simple adolescente en promenade. Elle avait l'air d'être plus habillée pour le combat que pour avoir chaud: des vêtements pratiques et du cuir un peu partout. Rien à voir avec moi qui pensais surtout à ne pas mourir de froid. A cette distance je pouvais voir que ses yeux étaient impair, chose relativement rare. Ses oreilles pointues ressemblaient aux miennes et elle semblait être assez grande vu sa façon d'être redressée sur sa monture. Je lui adressais un sourire joyeux.

-Ça fait du bien de voir qu'il y a des êtres vivants dans ces bois. Ça fait deux jours que je me promène dans ces contrée et je n'ai croisé personne. Il faut dire que ce n'est pas un endroit très agréable pour une promenade. Je n'y serais pas venue moi même si je n'avais pas eu besoin de ce qui pousse sur cette terre. Et vous ? C'est par amour des paysages glacés que vous êtes ici ?-

On pouvait me traitée de curieuse si on le voulait mais j'aimais savoir à qui j'avais à faire. Et même si j'étais contente de voir quelqu'un, je devais dire que c'était étonnant de voir une personne aussi jeune se balader par ici. Elle devait avoir une bonne raison pour affronter le froid. J'étais un peu naïve, elle aurait pu être une Pys cachée par une illusion, une Xhuecort déguisée ou encore une Paria mais l'idée ne me vint pas en tête. Pourtant il y avait de quoi se poser ce genre de question mais quand on est dans une optique de vie comme la mienne, on a tendance à être moins méfiant et à se fier aux premiers instants.
Le vent se calmait doucement et quand il ne soufflait pas, il faisait beaucoup moins froid. Le brouillard aussi se levait tranquillement. Finalement, la journée serait plus agréable qu' elle n'en laissait paraitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Rang 1
avatar

Messages : 295

MessageSujet: Re: Coeur de Glace ( Shiva )   Mer 16 Mar - 19:24

Mes craintes s'évanouirent au moment où la Fehorte prit la parole : elle n'était pas hostile. Une question qui amenait à une simple réponse, différente pour chacun. Un ancien salut qui pouvait laisser deviner les humeurs, personnalité de la personne questionnée. Question que j’aimais utiliser. De ce que j’en déduisais de sa réponse, cette femme particulièrement poétique, ce que j'appréciais. Elle m’examina un instant puis satisfaite de son examen, puis me posa quelques questions. De ce que je compris, elle venait ici à la recherche d’une plante sûrement très rare. Intéressant, elle devait donc connaître la science des plantes. Et avec une pointe d’humour … elle me plaisiat déjà. Mes yeux se plissèrent sous l’effet de mon grand sourire et je lui déclarai :

- J’avoue que Ima et moi nous sentions un peu seules et un peu de compagnie me réchauffe le cœur, surtout dans ces contrées glaciales. Vous ne me croirez sûrement pas si je vous dis que je n’ai pas discuter avec une fille depuis trois lunes. De longs moi entourée d’hommes machos et sans cervelle: l'enfer !Mais je ne me suis pas présentée : Jade Impera, Lieutenant de Cavalerie. Pour ce qui est de ma présence ici, je suis en mission secrète, dommage ... mais je vous rassure rien de très palpitant. Puis-je vous tutoyer ? Et si ce n’est pas indiscret comment vous et votre Icoirue vous nommez-vous ?

J'espère que je ne paraisais pas pour trop curieuse ou fouineuse. M'enfin ! Une discussion avec une personne du même sexe que moi, cela ne m’étais pas arrivé depuis des lunes. Une discussion amicale, sans nuances ou injures implicites comme je suis habitué avec les militaires. Toujours avec des problèmes d’autorité ces hommes !
Enfin, cette jolie personne et son Icoirue allait me faire passer le temps plus vite et me faisait déjà oublié ce froid glacial. Ima s’ébouriffa la crinière verte et des cristaux s’envolèrent. Une pensée joyeuse arriva à mon esprit : mon Icoirue était contente de cette rencontre. Et elle n’était pas la seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva
Rang 1
avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: Coeur de Glace ( Shiva )   Mar 22 Mar - 23:13

Je sifflais d'admiration: alors comme ça j'avais en face de moi le lieutenant de cavalerie de notre armée. Rien que ça ! Elle était pourtant si jeune...J'aurai pu être sa sœur aînée. Mais pour arriver à ce poste, elle devait connaître son affaire et être aussi mâture qu'un adulte. Elle était aussi courageuse parce que pour venir se perdre dans un trou pareil, il fallait de bonnes raisons. Écho s'approcha le l'Icoirue et les montures se mirent à se renifler, à se passer le museau dans la crinière de l'autre et finalement, elle entamèrent ce qui correspondait à une discussion. C'était mignon à voir ! J'étais contente pour ma compagne, elle ne voyait pas souvent de membres de sa race et si e plus elle s'entendait bien avec, c'était une aubaine.

-Je m'appelle Shiva, je suis guérisseuse herboriste. Je vis dans la forêt bleue, si un jour tu as un problème de santé, viens me voir surtout.-

Je lui offris un beau sourire. J'en avais vu passer des soldats et des sous-officiers blessés. Le monarque ne pouvait pas piocher dans les caisses de l'État pour soigner tout le monde alors seul les grands hommes de l'armée avaient droit à de vrais bons soins. Les autres avaient soit de l'argent, soit de la chance soit assez de forces pour venir me voir. Une brise trop froide pour moi me fit frisonner. Je pensais à ma tente, rangée dans une sacoche.

-Écoute, il fait un peu froid et j'ai un peu faim. Je suis debout depuis l'aube. Je te propose qu'on se mette à l'abri de ce vent, qu'on laisse nos deux amies papoter entre elles et que nous, on partage un petit quelque chose à manger, qu'en dis tu ? J'imagine qu'on ne t'en voudra pas si tu arrive avec un peu de retard. Et puis tu as l'air glacée, ça te feras du bien.-

Je sautais à terre avec souplesse et fouillais tout de suite dans une des sacoches à l'arrière d'Écho. J'en sortis un large tissu ciré avec des anneaux sur les bords. Une solide corde et hop, j'attachais le tout entre deux arbres. Vite fait mal fait, rien qui tienne une nuit mais de quoi nous abriter du vent et se poser sous un semblant de toit. J'amenais Écho tout près et je sortis un gros chiffon de l'autre sacoche. Je m'assis et ouvris le chiffon: il y avait du pain et un bout de fromage. Je dévoilais un petit couteau qui venait de ma poche. Je coupais une tranche de pain et y posait un morceau de fromage. Je le tendis à Jade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Rang 1
avatar

Messages : 295

MessageSujet: Re: Coeur de Glace ( Shiva )   Ven 25 Mar - 19:32


Ainsi la femme qui était face à moi se trouvait être une guérisseuse dans la Forêt Bleue ... intéressant. Je mis l'information dans un coin de ma tête: cela pouvait m' être utile pour plus tard. Ensuite elle me proposa de manger un peu et sans attendre ma réponse entrepris d'installer une maigre protection contre ce vent furieux. Pendant quelques secondes, je me demandai si je ne devais pas continuer pour arriver à temps à mon rendez-vous mais mon ventre et la chaleur de ma compagne me firent changer d'avis. ils pouvaient bien attendre quelques heures de plus, et je savais très bien que dès que j'arriverai, cela finirait leur vacances. Je préférai largement être avec cette Fehorte qu'avec tout ces hommes sans cervelle. La guérisseuse prit un chiffon dans sa sacoche et en sortit une tranche de pain et un morceau de fromage. Je descendis de Ima et la déchargeai, je sortit ma gourde ainsi que de la viande séchée et une miche de pain aux céréales. J'entrepris de la coupé en deux et tendis la miche à la croute dorée avec un morceau de lard à la femme. Je pris ce qu'elle me tendait en même temps. Puis je m'assis en tailleur et bus une longue gorgée d'eau. Puis je fouillai dans mon baluchon et en sortit une carotte que je lançai à mon Icoirue. Elle l'attrapa au vol et me poussa un hennissement joyeux tandis que ces yeux brillaient de malice.


- Elle est très gourmande, surtout quand il s'agit de carottes ! Au fait merci pour la nourriture, ce fromage est délicieux. Le pain doré a été fait par un de mes amis, il est boulanger à la capitale et ses pans sont exquis. Sa spécialité est la tarte aux myrtilles, je n'ai pu malheureusement pas en apporter. Ça fait du bien de se poser quand même ! Je suis très heureuse de t'avoir rencontré, ça fait plaisir de discuter avec quelqu'un qui n'est pas mon supérieur ni sous mes ordres et du même sexe que moi en plus ! Je reviens tout juste de trois semaines de mission dans le désert le plus chaud de tout ce monde, et maintenant je vais dans un des endroit les plus froid de Azeviel: mes supérieurs me font payer une ... bêtise de ma part et au centuple de ce qui feraient pour un homme ! Tu te demandes pourquoi je fais ce métier alors ? Ou peut-être tu ne pose même pas cette question en fait mais bref, je le fait parce que j'aime protéger mon peuple et je suis pour l'émancipation des femmes ! Que de causes honorables ... difficile pourtant de tenir. Mais je ne parle que de moi comme d'habitude et toi qu'est-ce qui t'a amené à être guérisseuse ?

Je m'arrêtai, essoufflée par ce long monologue, elle allait sûrement pensé que j'étais bavarde ou même égoïste. bah ... je suis naturelle. Je rompais mon pain et le mâchai ensuite lentement après avoir pu une gorgée d'eau à nouveau. Même sous ce froid glacial j'avais encore soif !
Mon Icoirue alla vers sa compagne et lui frotta le museau, ensuite elle se dirigea vers moi et se coucha derrière moi pour me faire profiter de la chaleur. Je la caressa et la remercia du regard. Soudain elle me poussa avec sa tête et je faillis m'étouffer. Pfff ... d'accord. Je sortit de mes vêtement un peigne épais et entrepris de dompter son incroyable crinière verte et d'enlever tous ces glaçons qui emmêlaient la crinière. Eh oui, Ima était très coquette et voulait toujours avec une crinière coiffée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva
Rang 1
avatar

Messages : 37

MessageSujet: Re: Coeur de Glace ( Shiva )   Sam 2 Avr - 13:32

Je souris et acceptais ce qu'elle m'offrait. Un échange de bon procédés si on peut dire. Je l'écoutais d'un bout à l'autre. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle avait des choses à raconter. Ca devait vraiment lui avoir manqué de ne pas parler à une femme. Je hochais la tête de temps en temps pour marquer mon assentiment. Son but était noble mais j'avais du mal à le comprendre, surtout pour ce qui était de l'émancipation de la femme. Jamais je ne m'étais sentie cantonnée à un rôle et j'avais toujours fait ce qui me plaisais. Bon, je n'étais pas comme ces petites filles en robes qui jouaient à la poupée et aidaient leur maman à laver le linge mais on ne m'avait jamais dit que c'était le rôle d'un femme de faire telle ou telle chose. J'avais appris à chevaucher, à lire et écrire comme le font certains hommes et personne ne m'avait empêché de grimper aux arbres, de jouer aux espions ou de construire des cabanes avec des amis. Ce n'était pourtant pas des activités particulièrement féminines...Peut-être à la capital était-on plus strict sur l'éducation ? Je réalisais alors qu'elle me posait une question. Je m'empressais de répondre:

-Je voulais aider les gens et comprendre la magie des plantes. Je n'aime pas voir souffrir une créature vivante et le pouvoir de guérison des plantes d'Azeviel m'a toujours fasciné. Je voulais pouvoir tous les découvrir. Et mes parents m'y ont poussé. Moi ce qui me manque, c'est la présence de personnes tout court. J'aime la tranquillité mais parfois c'est un peu trop.-

Je mordit à belles dents dans mon repas. Je me payais rarement le luxe d'aller jusqu'en ville pour prendre de la viande. Je n'avais pas beaucoup de place pour la conserver et tout ce que j'avais chez moi en stock, je le gardais pour les invités.

-Ca doit être dur d'évoluer dans un monde d'hommes, surtout à ton âge. Mais si tu es lieutenant c'est que tu doit ne pas te laisser marcher sur les pieds. J'imagine bien qu'il y a peu de femmes dans l'armée mais je n'ai pas l'impression qu'on nous cantonne à un rôle. Je ne sais pas comment on éduque les enfants dans les grande villes mais chez moi, les garçons comme les filles choisissent leurs activités et on ne nous interdit rien sous prétexte que c'est pour l'autre sexe. Si les mère restent généralement à la maisons c'est à cause des enfants mais les hommes ont beaucoup de respect pour elles car ils savent qu'elles sont non seulement porteuses de vie mais que sans elle, le village ne tournerait pas, tout simplement.-

Je dégageais un peu mon cou. Echo vint s'allonger derrière moi pour me tenir chaud et pour s'abriter du vent elle aussi. Je profitais de cet instant pour vérifier l'état de ses coussinets: visiblement, ils n'étaient pas sujets aux gerçures et mon baume était très efficace. Je montrais à Jade les dessous de patte de ma compagne.

-Tu vois ça ? Depuis qu'on est dans cette région froide, je lui met tous les matins et tous les soirs une crème spéciale de ma fabrication pour lui éviter de se blesser. Avec toute cette glace, les Icoirues ont rapidement des gerçures aux pattes et en se craquelant, ça peut s'ouvrir et leur faire de vraies plaies très douloureuses et parfois même, infectieuses. J'ai découvert les propriétés hydratantes d'une plante il y a peu de temps. En en faisant une pâte graisseuse, on arrive à protéger les peaux sensibles du froid. Ca marche aussi pour les lèvres.-

Je lui souris et passais une main dans la crinière de ma jument. J'avais pris soin de faire de nombreuses tresses avec des perles après le deuxième jour de voyage parce que passer une heure chaque soir à défaire ses nœuds mettait ma patience à rude épreuve. Ca lui donnait un look d'enfer très adapté au mien et j'envisageais même de lui en faire d'autres en rentrant. Je piochais dans une de mes sacoches et en tirais un pot en bois dont le couvercle était maintenu fermé par une grosse ficelle.

-Tiens, tu peux en mettre à ton Icoirue, ça lui fera du bien. Surtout si vous avez encore du chemin à faire. Moi je compte rentrer demain, j'ai ce qu'il me faut pour le moment.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Coeur de Glace ( Shiva )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coeur de Glace ( Shiva )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Azeviel :: Parcelle Runbe (Nord-Est) :: Forêt du Nord-