AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de ma petite enfance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edefia
Rang 1
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Journal de ma petite enfance   Mer 16 Fév - 20:55

Je t'écris cher journal pour te raconter tous ce qui pourrait s'être passé où qui pourra se passer que j'aurais envie de te confier.

Mardi 19 mars 2003...

- Essayer vaut mieux que rester les bras croisés, tu le sait.

-Oui, mamie, avais-je déclaré d'une voix boudeuse.

-Et même si on ne réussi pas toujours...

-OUI JE SAIS MAMIE!!! Cette fois-ci j'avais hurlé. Je partis en courant dans ma chambre,traversant le couloir des tableaux où des centaines de tableaux s'entassaient ,pour me réfugiée sous ma couette puis j'avais fondu en larme.

Aujourd'hui avait commençait comme tous les jours, j'étais partie me promener sous l'eau à la recherche d'un animal blessé . La mer était magnifique avec ses coraux illuminnés par le lever du soleil et on entendait comme une douce mélodie indistincte. Lorsque j'étais tombée sur une sorte de petite méduse avec des dents pointues et aiguisées, je l'avais frôlé mais elle n'avait pas cherché à m'attaquer comme elles ont l'habitude de le faire et ne m'avais même pas piqué.Les reflets dorés qu'ont d'habitude ces petites créatures n'étaient pas visible.Comme tous les jours je l'avais ramenais avec moi et grand-mère et moi avions tenté de découvrir ce qu'avait la petite méduse.Le vent soufflait et faisait voler les petites pattes de la créature, apparemment inerte.Je regardais l'horizon, le soleil était d'une couleur orangé tandis que le ciel était teinté de rose et de violet par endroits.Tandis qu'une vague c'était échouée sur la rive en m'éclaboussant grand-mère m'avait dit qu'elle avait sûrement avalé une étoile des poisons.Elle m'avait aussi dit qu'elle extirperait l'étoile en moins de deux, avant que le poison n'atteigne le coeur mais j'avais voulu essayer et n'avais pas réussi à tant, la méduse était morte.Le soleil s'était à présent entièrement levé et son reflet dans l'eau de la mer était interrompu par d'énormes vagues.

Je m'en voulais et tandis que je me remémorée mes souvenirs au fond de ma couette, je me rendis compte que j'aurais du laisser mamie faire.Je songeais également que c'étais là mon premier échec. Et pendant que je m'endormais dans un désarroi profond, ma grand-mère récupérait dans une petite fiole le venin de l'étoile et la rangeait soigneusement dans une petite malle fermée à double-tour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edefia
Rang 1
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: Journal de ma petite enfance   Sam 26 Fév - 15:41

Samedi 26 février 2008...

Cher journal,cela fait un bail quue je ne t'ais pas écris alors voilà...

Cette plage ensolleillé où je me tient me rappelle tellement de souvenirs, heureux ou malheureux...Le vent qui soufle dans mes cheveux turquoises et les soulèvent aussi...Ce paysage merveilleux qui s'étend sur l'infini où se reflette le soleil couchant et où pointent les derniers rayons du soleil est un enchantement à mes yeux...Cette odeur salé et mystérieuse qui éveille mes narines n'est autre que l'odeur de l'océan.Le vent m'apporte ces odeurs.
J'eûme l'air frais et sâlé méditéranéen avant de me pencher sur mon journal et je me mets à gratter avec ma plume les pages jaunies de ce cahier.Les vagues qui s'écrasent sur la rive avec éléguance produisent un bruit mât avant de se retirer puis de revenir dans un manêge incessant.Lorsque le soleil commence à disparaitre dans un éléguant spectacle teintant le ciel d'une couleur pourpre je pose ma plume et mon journal.Je me déshabille derrière un rocher puis je m'approche de l'océan ,sur le sable humide mes traces de pas restent, s'incrustant dans le sol avant de disparaitre lorsque une vague vint s'échouer sur la rive.
Je jette un regard derrière moi,trempe mes pieds précautionnement dans l'eau qui me parait relativement tiède puis aspire une grande bouffée d'air et je plonge.
C'était comme avant,magnifique,les coraux avait pris des couleurs merveilleuses qui me ravirent les yeux lorsque je commencée à remonter à la surface je me rappella que je pouvais respirer dans l'eau alors je m'enfonça dans les profondeurs de l'océan,me réjouissant du spectacle que je voyais plus je m'enfoncais dans les abîmmes de cet univers.Devant moi s'offrait toutes sortes de poissons,de plantes et de senteurs...

*Comme c'est beau! Cela faisait ci longtemps que je n'étais pas venue ici!*

Et effectivemment cela faisait longtemps que je n'étais pas venue ici.Lorsque les Aluïs nous avaient attaqué ,moi et grand-mère avions fuits,chez des amis à grand-mère un peu plus loint et j'avais du me contenter de nager dans une petite mer du coin.Renoncant à retourner chez nous ou à la ville avant un bon bout de temps nous avions loué une petite cabane en mauvais état.Avec l'aide des amis de grand-mère nous avions réussi à la remmettre sur pieds puis nous nous y étions installées.
Maintenant, nous rentrions chez nous. Après tant d'années nous rentrions enfin chez nous!J'étais heureuse.La maison n'avait pas subit tros de dégâts mais grand-mère et moi devrions passer un bon bout de temps à nettoyer tous les recoins de la maison.

Je nageais toujours plus profondamment,puis, enfin ,je la vis,une ville engloutie sous l'océan telle une grosse bulle éternelle...Je mis dirigeais,impatiente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edefia
Rang 1
avatar

Messages : 96

MessageSujet: Re: Journal de ma petite enfance   Mer 23 Mar - 16:32

Dimanche 4 avril 2008...

Cher journal...

Cela faisait des heures que je nageais sans jamais apercevoir Menria.Grand-mère m'y avait envoyé pour que j'aille en ville lui acheter quelques produits frais du marché.Malheureusement, je pense pouvoir affirmer que je me suis perdu.Je n'avais aucune notion du temps mais il me sembla que la nuit était tombée car le noir régnait dans la mer.Je ne savais plus où se trouvait le fond et où se trouvait la surface.Je tatonnais au hasard, essayant désespérément de trouver quelque chose qui m'était familier; des algues poussant vers la surface où je devrait nager...

Je nagais de plus en plus vite.L'air commencait à me manquer, le sel commencait à me piquer les yeux et mes forces commencèrent à m'abandonner.

*Ca y est, c'est la fin.Et quelle fin ridicule...*

Quelque chose me frolla et me poussa vers ce que je pensais être le fond ; je sursottais et essayais d'appercevoir la chose qui venait de me pousser.Un vague frisson me parcourue; j'avais froid et j'avais peur.Mes paupières se firent lourdes et mon corp s'affaissa.Une bulle sortis de ma bouche, monta vers la surface puis disparue.Je jettais un dernier regard dans la direction que j'éspérais qu'elle était la surface.Une lueur d'éspoir vaint naître en moi lorsque je vis une faible lumière percer juste au dessus de ma tête.Je fermais les paupières et avec toute ma volonté et mes dernières forces,j'émmergais de l'eau puis sombrais.

Je me réveillais dans un bon lit bien douillet, bien chaud et qui m'étais très familier tandis qu'une douce odeur venait me chatouiller les narines.Je sautais de mon lit et me précipitais à la cuisine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Journal de ma petite enfance   

Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de ma petite enfance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Azeviel :: La pause :: Les Carnets de Voyage-